Un employé sur dix change d'employeur chaque année en Suisse

BâLE - Pas moins de 300'000 personnes changent d'employeur chaque année en Suisse, selon une étude. Ce taux de fluctation de 9,7%, qui est élevé en comparaison internationale, ne va pas sans poser des problèmes aux sociétés, en occasionnant des coûts élevés.Les motifs avancés tiennent davantage aux conditions de travail qu'aux salaires, a indiqué l'enquête réalisée par l'Université de St-Gall. Les attentes des collaborateurs se concentrent sur l'exigence d'une flexibilité accrue en matière d'horaire, un aspect qui garantit davantage de fidélité.Le niveau du salaire joue lui un rôle mineur. Même si cet aspect gagne en importance avec une part qui est passée de 4 à 8% (soit 25'000 personnes) entre 2002 et 2005. Pour les auteurs de l'étude, le débat entourant la rémunération toujours plus élevée des managers stimule les revendications en la matière.Il existe de grandes variations d'une branche à l'autre. Le taux de rotation le plus haut revient à l'hôtellerie-restauration avec 17,9%, le plus bas aux administrations publiques (5,9%). Une fois sur deux en outre, l'employé qui quitte une société change par la même occasion de secteur.Du point de vue des employeurs, un taux de fluctuation du personnel de 9,7% donne davantage de flexibilité en terme de gestion des effectifs. Ce qui limite parfois le recours aux licenciements. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.