Swissmetal: plus de 5000 manifestants dans les rues de Reconvilier

RECONVILIER - Plus de 5000 personnes ont apporté à Reconvilier (BE) leur soutien au personnel de l'entreprise Swissmetal Boillat. Ouvriers et cadres ont entamé leur 2e semaine de grève alors que la situation est toujours dans l'impasse.Des ouvriers, des habitants de Reconvilier et de la région venus seuls ou en famille, des syndicalistes et des hommes politiques ont participé, dans le froid, à cette manifestation populaire. La foule a voulu témoigner son attachement à la "Boillat" tout en dénonçant la politique du groupe métallurgique.La direction et le conseil d'administration du groupe soleurois exigent une reprise du travail avant d'entamer des négociations. De leur côté, les grévistes ne veulent pas cesser leur mouvement avant d'avoir obtenu des garanties sur leurs revendications. C'est sans surprise qu'ils ont reconduit leur mouvement entamé le 25 janvier.Pour les employés de Reconvilier, il s'agit en fait du 18e jour de grève car ils considèrent l'actuel arrêt de travail comme étant la suite de celui qui avait duré dix jours fin 2004. Les ouvriers occupent toujours l'usine malgré la fermeture temporaire du site décrétée vendredi par la direction.Le comité de l'Union syndicale suisse (USS) a exprimé à son tour sa solidarité avec les grévistes. Il "exige" notamment du directeur de Swissmetal, Martin Hellweg, qu'il renonce aux 27 licenciements prononcés avant la grève. L'USS demande également la levée "sans délai" du lock-out décrété à l'encontre des grévistes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.