Surcoûts en règle dans la rénovation du Palais fédéral

Aucune règle de financement n'a été enfreinte dans la rénovation du Palais fédéral, estime la délégation des finances des chambres fédérales. Une rallonge de 13 millions de francs aux 83 millions débloqués pour les travaux avait été demandée en avril.Ce crédit supplémentaire n'est certes pas très beau, mais contrairement aux premières craintes, la procédure a été correcte, a dit à la presse le conseiller national Urs Hofmann (PS/AG), président de la délégation des finances. Il s'exprimait à l'issue d'une séance de la délégation tenue à Aarau en présence du conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz.La rénovation ne s'est pas déroulée de manière optimale, mais la commission n'a pas décelé d'anomalies, a relevé M. Hofmann. Il revient maintenant au Parlement d'accorder ces 13 millions de francs supplémentaires. S'il les refuse, il faudra renoncer à "certaines choses" dans la rénovation.Des économies sont possibles dans la sonorisation de la salle du Parlement. La délégation va certainement recommander au Conseil fédéral de préciser les bases légales concernant les travaux entrepris par la Confédération.Ce dépassement de 13 millions avait été révélé par la presse. Il serait lié notamment à la dorure du sommet de la coupole du Palais fédéral et de sa croix, à la construction de toilettes et à l'acquisition de meubles ainsi que de raccordements informatiques supplémentaires. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.