Sulzer a désormais achevé son recentrage sur ses métiers de base

WINTERTHOUR ZH - L'abandon de son unité de développement de piles à combustible Hexis sous toit, Sulzer a achevé le remaniement de son portefeuille d'activités. Le groupe zurichois va maintenant s'appuyer sur ses quatre divisions restantes pour croître. Il n'y aura pas de cinquième secteur à côté des pompes, de Chemtech (équipement pour l'industrie chimique), de Metco (traitement de surfaces) et de Turbo Services (entretien de machines), assure Ulf Berg, patron de Sulzer, dans une interview parue dans "Finanz und Wirtschaft". Les quatre piliers de la firme doivent déployer leur potentiel avant d'envisager une expansion dans d'autres domaines. M. Berg affirme par alleurs qu'il n'est pas question de céder Metco ou Turbo Services. De son point de vue, Sulzer doit avoir une vision à long terme. "Il y a quelques années, on nous disait: vendez Chemtech, que voulez-vous faire d'une si petite une unité! C'est aujourd'hui une perle que tout le monde admire." Les commandes passées auprès de Sulzer ont augmenté de 14 % au cours des neuf premiers mois de l'année. Ce taux devrait se maintenir sur l'ensemble de l'exercice, mais pourrait aussi légèrement régresser, selon le directeur général de la multinationale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.