Sommet du G8: pas d'accord final sur l'entrée de la Russie à l'OMC

MOSCOU - La Russie a échoué à obtenir dans l'immédiat le feu vert des Etats-Unis à son entrée dans l'OMC. Mais d'"importants progrès ont été réalisés", selon la délégation américaine. Les négociations ont buté sur l'admission des produits agricoles américains en Russie."Il reste encore du travail à accomplir", a déclaré le président américain George Bush à l'issue d'un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine. Cet accord est toutefois "presque atteint", a-t-il précisé. "Nous souhaitons l'accession à l'OMC (de la Russie) et nous allons continuer à négocier", a ajouté M. Bush.Le principal négociateur russe sur ce dossier, Maxime Medvedkov, s'est montré moins optimiste, à l'issue d'une nuit infructueuse de tractations entre les deux pays à Saint-Pétersbourg. "Un protocole (d'accord) ne sera signé ni aujourd'hui ni au cours des prochaines semaines", a-t-il dit.Ce retard constitue un revers important pour le président russe Vladimir Poutine qui espérait obtenir ce succès de prestige à l'occasion de la rencontre des dirigeants des huit principales puissances mondiales. Moscou négocie depuis 1993 pour avoir un siège à l'OMC, une organisation basée à Genève qui régule les échanges mondiaux et milite pour leur libéralisation."Il y a encore des problèmes sur l'agriculture. Mais nous avons fait beaucoup de progrès, c'est une question de semaines", a expliqué la représentant américaine pour le Commerce, Susan Schwab.Les Etats-Unis font pression pour obtenir des garanties de la part de la Russie sur la limitation des subventions qu'elle verse à ses agriculteurs. Ils réclament aussi un assouplissement des règles phytosanitaires russes, souvent utilisées par Moscou pour imposer des embargos, au fort relent politique, à ses partenaires commerciaux.Autre pierre d'achoppement: Washington demande davantage de garanties des Russes sur l'ouverture de leur secteur financier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.