Salaires 2007 dans la construction: les négociations ont échoué

ZURICH - Les négociations salariales dans la construction ont échoué. La Société suisse des entrepreneurs (SSE) et les syndicats n'ayant pu aboutir à un compromis, l'organisation patronale va désormais étudier avec ses membres des hausses unilatérales.Dans un communiqué, la SSE attribue la responsabilité de l'échec aux syndicats qui n'ont pas voulu entrer en matière sur des adaptations de salaires individuelles. Selon le patronat, "les représentants des employés ont fourni comme argument que les augmentations individuelles ne comptaient pas pour eux, alors qu'elles sont usuelles dans la plupart des branches".Selon la SSE, l'échec des discussions "est d'autant plus décevant" que les différences sont faibles au niveau des montants visés en francs. Les patrons étaient prêts à relever leur offre de 80 à 100 francs, dont 70 francs au titre d'une hausse générale pour les quelque 90'000 employés du secteur, a précisé Werner Messmer, président central de la SSE.Les syndicats ont eux maintenu leur exigence à 110 francs. Pour mémoire, à fin octobre, lors du deuxième round des pourparlers, le patronat avait rejeté une proposition d'une hausse des salaires de 180 francs par mois pour tous, somme déjà revue en baisse par rapport aux 220 francs exigés initialement.Estimant que les négociations salariales 2007 ont définitivement échoué, le président central de la SSE et conseiller national (PRD/TG) ne craint pas pour l'heure d'éventuelles mesures de lutte de la part des syndicats. Instrument de paix sociale, l'actuelle convention collective de travail (CCT), est en vigueur jusqu'à l'automne 2007.Au vu de la situation, la SSE va examiner la fixation d'une augmentation unilatérale de salaire auprès de ses membres. Unia et Syna ont pour leur part dénoncé dans un communiqué commun le désintérêt flagrant du patronat aux solutions négociées dans le cadre du partenariat social.Si l'heure n'est pas aux mesures de lutte, les syndicats vont consulter leur base lors de la prochaine conférence de branche le 9 décembre en vue d'un nouveau mandat, a dit Ernst Zülle, responsable des négociations chez Syna. Mais il lui semble clair que les membres n'accepteront pas une hausse de salaire inférieure à 100 francs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.