Procès Swissair: Philippe Bruggisser a perçu 6 mio de francs

BÜLACH ZH - Philippe Bruggisser a comparu pour la première fois devant le Tribunal de district de Bülach lors du procès Swissair. L'ancien patron, qui a dirigé la compagnie de 1996 à 2001, est apparu d'abord nettement moins combatif que Mario Corti.Philippe Bruggisser a répondu aux questions sur un ton fatigué et désillusionné. Congédié sans avertissement en janvier 2001 par le président du conseil d'administration Eric Honegger, il a touché une indemnité de 2,2 millions de francs net et des versements de 3,75 millions de sa caisse de pension."Les mauvais résultats du groupe en 2000 et le recul de l'action à la Bourse" ont entraîné son licenciement, a-t-il expliqué. La décision d'abandonner la stratégie du chasseur a sûrement joué un rôle, selon lui. "Mais cela ne m'a pas été communiqué".Aujourd'hui âgé de 58 ans, il travaille comme "consultant indépendant dans le domaine de l'aviatique au sens large". En 2006, il a gagné entre 100'000 et 150'000 francs.Philippe Bruggisser habite à Wohlen (AG), séparé de sa femme et de son fils de 16 ans, qui vivent en France. Une séparation géographique qui est devenue nécessaire suite aux nombreuses "menaces de mort et d'enlèvement" après le grounding de Swissair.L'ex-patron a aussi été assailli par la commune de Wohlen de procédures de poursuites "en relation avec son activité chez Swissair".Il doit expliquer pourquoi il a donné son accord à l'intégration de la société Roscor, filiale de SairGroup, dans l'autre filiale du groupe SairLines, et ce sans contrepartie pour SairGroup. Le procureur l'accuse d'avoir ainsi lésé la fortune du groupe de 100 millions de francs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.