Procès Swissair: le défenseur de Mario Corti plaide l'acquittement

BERNE - Le procès Swissair à Bülach (ZH) est entré dans sa dernière semaine avec la défense de Mario Corti. L'avocat du dernier patron de SAirGroup a plaidé l'acquittement de son client, le seul des 19 accusés contre lequel pèse une peine ferme.Le Ministère public a requis 28 mois de prison contre M. Corti, dont six ferme, ainsi qu'une peine pécuniaire de 1,08 million de francs avec sursis. Mario Corti n'est pas coupable et la peine à son encontre est démesurée, a dit son défenseur Paul Ramer en débutant la lecture de son plaidoyer. M. Corti a rejoint le groupe alors que la stratégie qui a conduit à sa perte était déjà largement engagée. "Les chiens mordent les derniers", a déclaré l'avocat.Mario Corti a eu le "courage" de reprendre la direction de SAirGroup pour tenter de préserver 70'000 emplois et une marque portant les couleurs de la Suisse à travers le monde. Il était convaincu de pouvoir sauver le groupe et a abandonné pour cela le "poste de sa vie", celui de chef des finances de Nestlé, a expliqué M. Ramer.Le dernier patron de SAirGroup, de mai à octobre 2001, est accusé de gestion déloyale, gestion fautive, diminution effective de l'actif au préjudice des créanciers, faux renseignements et avantages accordés à certains créanciers.La défense de M. Corti a jusqu'à mardi pour s'expliquer. Le procès Swissair prendra fin vendredi au terme de deux mois d'audiences. Le jugement sera rendu ultérieurement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.