Pfizer supprime 10'000 emplois malgré un gros bénéfice trimestriel

BERNE - Pfizer, le premier groupe pharmaceutique mondial, a annoncé la suppression de 10'000 emplois dans le monde d'ici 2008. Quelques heures avant, il avait annoncé un bénéfice presque quadruplé au titre du quatrième trimestre.Ces suppressions d'emplois ont pour objectif de réduire les coûts, a indiqué Pfizer, qui emploie quelque 100'000 personnes dans le monde. Ce nombre, précise le groupe, inclut les pertes d'emplois aux Etats-Unis déjà annoncées en novembre, soit 2200 emplois commerciaux. En Europe, le groupe va réduire ses effectifs de 20%. On ne sait pas encore si les 260 collaborateurs suisses seront touchés.Un porte-parole du groupe à Paris a indiqué que cette réduction d'effectifs de 20% en Europe portait sur les forces de vente et non sur la totalité de ses effectifs européens.Le groupe new-yorkais a réalisé au dernier trimestre un bénéfice de 9,45 milliards de dollars (11,8 milliards de francs), soit 1,32 dollar par action, contre 2,73 milliards (37 cents) un an plus tôt.Cette hausse marquée du bénéfice s'explique par la cession de ses produits d'automédication et de sa parapharmacie pour 16,6 milliards de dollars à Johnson & Johnson. Sans le produit de cette vente et d'autres éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 43 cents.Le chiffre d'affaires s'est établi à 12,603 milliards de dollars, dont 11,7 milliards dans la pharmacie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.