OMC : les 150 pays membres adoptent la déclaration finale

HONG KONG - Les 150 pays membres de l'OMC ont adopté à l'unanimité une déclaration finale de la conférence ministérielle. Le compromis sur la libéralisation des échanges mondiaux prévoit notamment l'abolition des subventions agricoles à l'exportation fin 2013. Le compromis s'est fait sur la base d'un texte négocié tard pendant la nuit par le directeur général de l'OMC, Pascal Lamy. Le document prévoit l'élimination en 2013 des subventions à l'exportation des produits agricoles des pays riches. Comme prévu, le texte laisse en suspens la question cruciale de la baisse des droits de douane, qui devra être décidée dans les mois qui viennent, avec l'objectif de conclure à la fin de l'an prochain l'ensemble du cycle de négociations lancé à Doha (Qatar) en 2001. Tous les pays ont accepté le document. "Aujourd'hui, l'Europe est allée plus loin dans son engagement en fixant la date précise de 2013", a indiqué le commissaire européen Peter Mandelson. Le conseiller fédéral Joseph Deiss a lui parlé de "succès". La Suisse accepte le texte de la déclaration finale, "une excellente base pour la suite des négociations à l'OMC", a annoncé le chef du Département fédéral de l'économie (DFE). Les Etats-Unis ont eux aussi salué le projet de compromis. Sur l'accès au marché des produits industriels, la déclaration finale réaffirme la nécessité d'adopter une "formule suisse", soit une réduction plus forte des droits les plus élevés, avec deux coefficients, l'un pour les pays industrialisés, l'autre pour les pays en développement. Le document ne précise pas la valeur de ces coefficients. La déclaration maintient l'objectif de libéraliser les services et demande aux pays membres d'accélérer les négociations à cet égard. Des précisions sont apportées sur le "paquet développement" négocié depuis une semaine. L'accès sans droits de douane et sans contingents offert aux pays les moins avancés (PMA) devra être réalisé en 2008. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.