Montres suisses aux Etats-Unis: 2005, année record

WASHINGTON - Amateurs de biens toujours plus onéreux, les Américains ont importé en 2005 pour plus de 2 milliards de francs de produits horlogers suisses, un record. Le pays a absorbé à lui seul ces dernières années plus de 15 % des exportations suisses. C'est le résultat aussi "d'une progression solide et constante", estime Peter Laetsch, homme de liaison de la Fédération horlogère suisse aux Etats-Unis depuis une vingtaine d'années. "C'est un marché très lucratif, insiste le spécialiste, également directeur de Swiss Time Promotions. Particulièrement dans le haut de gamme". Son analyse s'appuie sur des chiffres: l'institut LGI Network, qui scrute le marché américain des produits de luxe, relève dans son rapport 2004 que les consommateurs y achètent des montres de plus en plus coûteuses. Afficher sa richesse est une des caractéristiques du consommateur de luxe américain, explique Peter Laetsch. "Ceux qui ont gagné beaucoup d'argent aiment le montrer. Il n'y a pas de gêne à le faire, comme c'est le cas en Europe." "Ici plus qu'ailleurs, les consommateurs recherchent la sécurité de la marque. C'est aussi pour cela que ce marché est extrêmement difficile pour les nouveaux arrivants." A l'inverse, cette exigence favorise les poids lourds du secteur, à commencer par ceux estampillés "Swiss made". "Le label est si solide ici qu'il est pratiquement impossible de vendre plusieurs milliers de dollars une montre qui ne le porterait pas." /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.