Légère hausse du chômage en octobre: jeunes moins touchés

BERNE - Le chômage en Suisse a augmenté en octobre pour le troisième mois consécutif. Le nombre de chômeurs a crû de 1338 pour s'inscrire à 144 066, soit un taux de 3,7 % contre 3,6 % en septembre. En revanche, le phénomène touche moins les jeunes. L'évolution globale est en ligne avec les projections des observateurs. Elle consacre un marché du travail qui ne devrait profiter qu'avec décalage de l'embellie conjoncturelle en cours, le seco tablant sur une croissance de 1,7 % l'an prochain après 1,3 % cette année, prévision revue vers le haut il y a dix jours à peine. Pour le Valais et le Tessin, tout comme d'ailleurs le canton des Grisons, la progression du chômage en octobre s'explique avant tout par le creux touristique de l'automne dans l'hôtellerie et la restauration. L'autre phénomène intéressant et réjouissant est constitué par la petite contraction du chômage des jeunes. En effet, la progression a affecté les plus de 50 ans, dont le coefficient passe de 2,9 à 3 %. En revanche, les 15-24 ans sont moins touchés qu'auparavant (de 5,4 à 5,3 %), même s'ils concentrent plus d'un cinquième de tous les chômeurs. La baisse a surtout été alimenté par la tranche 15-19 ans (- 9,3 % en nombre). Dans le détail, les cantons romands ont évolué de manière disparate en octobre. Du canton du Jura, dont le taux de chômage a reculé de 4 à 3,8 % (- 69 chômeurs), à celui du Valais, qui affiche donc une avancée à caractère saisonnier de 0,3 point à 3,7 % (+ 433 chômeurs). Mis à part Genève (hausse de 7,1 à 7,2 %, + 214 chômeurs), les autres ont connu la stabilité. Le taux de chômage est ainsi resté inchangé à Fribourg (3 %, + 70 chômeurs), pour Vaud (5,1 , + 77), à Neuchâtel (4,3 %, + 5) et à Berne (2,8 %, + 314). Le Tessin a de son côté subi une hausse de 0,4 point à 4,9 %. L'ensemble des demandeurs d'emploi (chômeurs ainsi que personnes en formation, en gain intermédiaire ou en travail temporaire) s'est fixé à 212 534, en hausse de 1646 en un mois. Le nombre de places vacantes annoncées aux office du travail a diminué de 77 à 8874. La Suisse latine enregistre un taux de chômage de 5 %, contre 4,8 % en septembre, et la Suisse alémanique de 3,2 % (3,1 %). A noter également que le chômage reste un phénomène dynamique. Plus de 55 000 personnes ont vu leur statut changer d'un mois à l'autre, avec 28 374 entrées pour 27 036 sorties. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.