Le président bolivien annonce de nouvelles nationalisations

LA PAZ - Le président bolivien Evo Morales a annoncé une vague de nationalisations qui touchera prochainement les secteurs miniers, forestiers et agricoles. Il s'exprimait quelques heures après la nationalisation des hydrocarbures du pays."Nous avons commencé à nationaliser les hydrocarbures, demain ce seront les mines, les forêts et toutes les ressources naturelles, celles que se disputaient nos ancêtres", a affirmé M. Morales dans un discours prononcé lundi soir sur la place Murillo à La Paz. Il a précisé qu'elles passeront sous le contrôle de l'Etat."A la fin du mois, nous aurons des accords pour industrialiser le pétrole sur le territoire bolivien", a-t-il également lancé du balcon du palais Quemado, siège du gouvernement, à une foule nombreuse réunie sur la place Murillo.Acclamé, le président Morales, accompagné de son vice-président Alvaro Garcia Linera et du ministre des Hydrocarbures Andres Soliz, a ensuite écouté l'hymne national joué par une fanfare de l'école militaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.