Le marché du cognac se redresse grâce à l'export

COGNAC - Le vin français a beau être en crise, le cognac se relève aujourd'hui plutôt bien grâce à l'export, avec 135 millions de bouteilles exportées en 2005, soit 6 % de mieux en un an, et des résultats en constante progression depuis 2001.Les opérateurs du cognac, eau-de-vie de couleur orangée produite dans la région délimitée de cognac, en Charente et Charente-Maritime, renouent avec la confiance après avoir connu des années difficiles pendant la décennie 1990, dues notamment à des stocks pléthoriques et une surcapacité de production.C'est l'export, où s'écoule 95,6 % de la production, qui dope le marché. Le chiffre d'affaires du cognac y a atteint l'an dernier 1,3 milliard d'euros (2 milliards de francs), en hausse de près de 10 % sur un an, avec de belles percées en Russie et en Chine notamment.Les indicateurs sont au vert. Les qualités supérieures de cognac, à forte valeur ajoutée, ont nettement progressé en 2005: + 14,5 % pour certaines. Les achats du négoce à la viticulture ont eux aussi affiché une progression de 11,3 %.Pour le négoce, les bons résultats sont dus à une conjoncture économique plus favorable et à une politique commerciale offensive à l'étranger.Pour l'année écoulée, la plus forte hausse des expéditions (+ 14,4 %) concerne l'Extrême-Orient, qui représente un cinquième du marché des ventes. Et le Japon, malgré des volumes dix fois inférieurs à ceux d'il y a quinze ans, renoue avec des résultats positifs (+ 0,3 %).Les Etats-Unis restent le plus gros importateur mondial de cognac. Les volumes vendus ont progressé de 5 % en 2005, avec 51,7 millions de bouteilles écoulées. Et c'est sur le continent américain que sont absorbées 38,4 % des ventes.En France en revanche, le marché boude, affichant 14 % de baisse en 2005 et un retour au niveau de 2003. Pour enrayer la chute, les opérataurs de cognac misent sur les promotions de ce spiritueux de luxe... dans les grandes surfaces. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.