Le gouverneur de la Banque d'Italie Antonio Fazio démissionne

ROME - Le gouverneur de la Banque d'Italie Antonio Fazio, 69 ans, a présenté sa démission. Mis en cause dans un scandale financier lié à une OPA bancaire, il a fini par céder à l'intense pression dont il faisait l'objet depuis de longues semaines. Antonio Fazio a remis sa démission au doyen du Conseil supérieur de la Banque centrale, Paolo Emilio Ferrari. "La décision a été prise de manière autonome, la conscience tranquille", a indiqué l'institut d'émission, soulignant qu'elle est "destinée à ramener la sérénité, dans l'intérêt supérieur du pays et de la Banque d'Italie." La démission sera officiellement présentée au conseil supérieur de la Banque d'Italie qui se réunit mardi, précise l'institution. Antonio Fazio a été nommé en 1993 pour un mandat sans limite dans le temps et seules les instances de la Banque d'Italie peuvent mettre fin à son mandat. Cette démission met fin à plusieurs mois de crise entre le gouverneur et le gouvernement qui le pressait de se démettre afin de redonner de la crédibilité à l'institution. Antonio Fazio a été placé sous enquête pour délit d'initié dans le cadre d'une enquête sur l'OPA de la Banca Popolare Italiana (BPI) sur Banca Antonveneta, et il est soupçonné d'avoir reçu de l'ancien patron de la BPI des cadeaux pour une valeur de plusieurs dizaines de milliers d'euros. Il est aussi l'objet d'une enquête pour abus de fonction de la part du parquet de Rome. "Le gouverneur Fazio a servi la banque et le pays pendant 45 ans, depuis 1960", souligne la Banque d'Italie dans le communiqué, dressant un long bilan des réalisations de M. Fazio. Le gouvernement avait prévu d'adopter mardi une réforme du statut de la Banque d'Italie afin d'obtenir le départ de son gouverneur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.