La rentabilité de l'UBS en hausse malgré un recul au 3e trimestre

ZURICH - UBS a poursuivi sa croissance sur les 9 premiers mois de 2006, en dépit d'un recul marqué au 3e trimestre. Le no 1 bancaire suisse a dégagé un bénéfice net de 8,85 milliards de francs. Un nouvel exercice record est en vue.Reste que sur le seul 3e trimestre, le résultat net a chuté de 21% par rapport à la même période de l'an passé à 2,199 milliards de francs. Clive Standish, chef des finances, explique dans le communiqué le tassement par les effets de corrections intervenus sur les marchés boursiers en mai et en juin."Le moral des opérateurs ne s'est pas vraiment amélioré avant septembre, raison pour laquelle nous n'avons pas été en mesure d'égaler la performance hors du commun réalisée au premier semestre", a ajouté Clive Standish. Le bénéfice net à la fin juin avait bondi de près de 40% à 6,6 milliards.Au troisième trimestre, la contribution des activités financières a diminué de 30% au regard du trimestre précédent et de 16% par rapport aux trois mois de comparaison de l'exercice précédent. Elle s'est montée à 2,114 milliards de francs.Entre juillet et septembre, l'afflux net d'argent frais s'est élevé à 41,9 milliards de francs, en repli par rapport au record de 51,2 milliards engrangés l'an passé. Sur ce montant, 26,8 milliards de francs provenaient de la gestion de fortune au niveau mondial, domaine dans lequel UBS occupe la place de leader.Après neuf mois, UBS a totalisé un afflux net de nouveaux capitaux de 126,2 milliards de francs, soit 5% du volume des actifs sous gestion à fin 2005. A fin septembre, ces derniers s'affichaient à 2879 milliards de francs, 8% de plus qu'un an auparavant.Sur l'ensemble de l'année, la grande banque estime être en mesure d'établir un nouveau record en matière de résultats ou du moins d'inscrire une performance dans les meilleures de son histoire. En 2005, elle avait réalisé un bénéfice net légèrement supérieur à 14 milliards de francs.A la Bourse suisse, l'action UBS a réagi négativement à des résultats inférieurs à la moyenne des attentes des analystes. Elle a ainsi ouvert en recul de plus de 5% dans les premiers échanges du jour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.