La Comco pour plus de concurrence au profit des consommateurs

BERNE - Partant des constats de l'OCDE, la Commission de la concurrence (Comco) plaide pour un renforcement de la concurrence en Suisse. Elle s'engage notamment pour une ouverture sans concession du marché vis-à-vis de l'Union européenne.Les consommateurs helvétiques paient leurs produits plus chers en raison de ce manque d'ouverture, a expliqué le président de la Comco Walter Stoffel devant la presse à Berne. Plusieurs interventions parlementaires visent à empêcher ou taxer l'importation de produits vendus librement dans l'UE, renchérissant les prix en Suisse.Mais comme l'a constaté l'OCDE, la Suisse doit ouvrir rapidement son marché, selon le principe du cassis de Dijon, a déclaré M. Stoffel selon le texte de son discours. Cette décision permettra d'accélérer sa croissance économique.D'importantes décisions prises en 2005, comme le prix unique du livre ou la stimulation de la compétition dans les systèmes de cartes de crédit, ont montré certains effets, selon la Comco. Sur le marché de l'électricité, une concurrence et une transparence renforcées conduisent à une baisse des prix.Au cours de l'année, la commission a aussi contrôlé de nombreuses recommandations de prix émanant d'associations et de producteurs. Désormais, elle exige qu'elles soient justifiées et nécessaires pour éviter qu'elles ne conduisent à une uniformisation des prix faisant croire qu'il s'agit du juste prix, selon la Comco. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.