La Chine choisit Westinghouse et non Areva pour quatre réacteurs

PéKIN - La Chine et les Etats-Unis ont signé un accord de principe confiant à Westinghouse Electric la construction de quatre réacteurs nucléaires civils. Ce contrat estimé à 8 milliards de dollars était également convoité par son concurrent français Areva.Le groupe de Pittsburgh, récemment racheté par le Japonais Toshiba, tente depuis 2004 d'obtenir des contrats pour équiper la Chine des réacteurs de troisième génération (EPR), avec le soutien de l'administration américaine.Le secrétaire américain à l'Energie, Samuel Bodman, et le président de la Commission nationale chinoise pour le développement et la réforme, Ma Kai, ont signé un accord de principe qui, selon Washington, "ouvre la voie" à la construction de ces réacteurs par Westinghouse.M. Bodman a déclaré que cet accord marquait une étape importante dans les relations entre les deux pays et "ferait progresser (leur) relation bilatérale et (leur) sécurité énergétique".Les négociations, engagées il y a deux ans, butaient notamment sur la part de technologie qui serait transférée à la Chine en échange de l'accès à son vaste marché. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.