Kaba vise une croissance organique après le rachat de CSS

RÜMLANG ZH - Le groupe zurichois Kaba, spécialisé dans les techniques de sécurité, vise une croissance organique après le rachat de la firme américaine Computerized Security Systems (CSS). Le potentiel est considérable, selon son patron Rudolf Weber.Dans une interview parue dans le journal économique "Finanz und Wirtschaft", M. Weber a souligné qu'une acquisition doit en première ligne profiter à cette croissance organique et la soutenir.Entré en fonction le 1er juillet M. Weber a peu après pu annoncer l'acquisition de CSS, qui offre sous les marques Saflok et La Gard des serrures électroniques, notamment pour les hôtels. En 2005, la firme avait réalisé un chiffre d'affaires de 73 millions de dollars (environ 93 millions de francs).Cette acquisition renforce idéalement la position de Kaba, selon M. Weber. Il n'y a en effet que peu de chevauchements d'activités. Ainsi, pour les serrures de sécurité, Kaba est bien en place aux Etats-Unis dans le segment supérieur du marché, notamment avec des contrats publics comme par exemple pour le Pentagone.CSS par contre, avec ses produits La Gard, couvre le segment moyen et inférieur de ce marché. Parmi ses clients figurent, outre des banques, les commerces les plus divers. A l'inverse, dans le marché hôtelier, Kaba est avant tout présent dans les segments inférieur et médian, alors que CSS, avec sa marque Saflok, vise le segment supérieur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.