Kaba Gilgen décroche un gros contrat dans le métro parisien

RÜMLANG ZH - Le groupe suisse Kaba Gilgen va équiper d'ici 2011 deux lignes du métro parisien de parois vitrées empêchant les intrusions de voyageurs sur les voies du métro. Il a signé avec la RATP un contrat portant sur quelque 70 millions de francs.Ce contrat, conclu à la fin février, porte sur le développement, la production, l'installation et la mise en service de près de 10 km de "façades de quai mi-hauteur" séparant les quais des voies sur les lignes 1 et 13 du métro parisien. Ce dispositif, haut d'environ 1,50 mètre, sera complété par quelque 2000 "portes palières" permettant d'accéder aux trains, a indiqué lundi le groupe zurichois dans un communiqué.La Régie autonome des transports parisiens (RATP) veut installer d'ici 2018 de tels équipements sur l'ensemble de ses stations de métro. Cette mesure vise à améliorer la sécurité des passagers et d'augmenter les capacités de transport.La mise en place de ces "façades" permet aux trains d'arriver et de repartir à une vitesse plus élevée qu'actuellement. Elle limite en outre les intrusions de voyageurs sur les voies, responsables, selon la RATP, de 60 % des retards.Le groupe zurichois spécialisé dans les techniques de sécurité a déjà réalisé de tels travaux dans les métros de New York et Hong Kong. Des projets sont en cours à Pékin, Shanghai ou Taipei.A l'avenir, plusieurs villes d'Europe comme Madrid, Barcelone, Londres, Moscou, Istanbul ou Milan devraient en outre se doter de telles infrastructures, ajoute le communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.