Jürg Maurer nie avoir bénéficié d'informations d'initiés

BERNE - Sous le feu de la critique des médias, l'administrateur de la caisse de pension Rieter nie avoir bénéficié d'informations d'initiés lors de la fusion de Swissfirst et de la Bank am Bellevue. L'opération a permis de réaliser un gain de 1,7 million de francs."Je n'ai moi-même jamais détenu d'actions" de la banque zougoise Swissfirst, a déclaré Jürg Maurer devant la presse réunie à Rorschach (SG). Ces dernières semaines, l'administrateur de la caisse de pension du fabricant zurichois de machines textiles et de composants pour l'automobile a fait la une de la presse alémanique en raison de la fortune personnelle qu'il a amassée.Le gérant a indiqué que celle-ci se montait effectivement à 68 millions de francs. Une somme qu'il a lui-même gagné en bourse. Ses affaires privées et celles de la caisse de pension du groupe établi à Winterthour sont clairement séparées. L'institution de prévoyance qu'il dirige se porte pour "le mieux" son taux de couverture atteignant 150%, a-t-il souligné. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.