Grève chez Swiss: au moins 136 vols annulés

ZURICH - Près de cinq ans après le grounding de la défunte Swissair, les appareils de Swiss se retrouvent cloués au sol. La grève des pilotes de Swiss European Airlines a impliqué de nouvelles annulations de vols. Au total, la compagnie a dû pour l'heure supprimer 134 vols et quelque 8300 voyageurs sont touchés.Des vols à destination de Venise, Londres, Bruxelles, Milan, Düsseldorf et Bâle ont été annulés, a indiqué Swiss dans un communiqué. Celle-ci prévoit pour mercredi l'annulation de six vols, en provenance de Milan, Bruxelles, Düsseldorf, Bâle, Hanovre et Genève.Les autres compagnies aériennes sont venues au secours de Swiss. Plusieurs d'entre elles ont réagi sans tarder en remplaçant les avions prévus par des appareils plus grands, selon un porte-parole de l'aéroport de Zurich.A Genève, cinq allers-retours ont été supprimés ainsi qu'un vol aller pour Zurich. A Bâle, sept allers-retours ont été supprimés. Le reste des vols supprimés concerne l'aéroport de Zurich-Kloten, a indiqué la compagnie aérienne.Seuls les 24 Avro de Swiss European Airlines sont concernés. Ces appareils, communément appelés "Jumbolino", représentent 50% de la flotte de Swiss. L'autre moitié, soit les vols assurés par des Airbus A320, sont maintenus.Swiss European Airlines aurait dû assurer 149 vols au total. Swiss dans son ensemble opère en moyenne par jour entre 320 et 340 vols, a précisé Jean-Claude Donzel, porte-parole de la compagnie.Swiss Pilots veut négocier pour ses membres une convention collective de travail (CCT), qui remplace les contrats individuels en vigueur depuis le 1er avril dernier. Or Swiss estime que les conditions demandées ne lui permettent pas de garantir la rentabilité de son parc aérien.De son côté, le syndicat du personnel de cabine Kapers a apporté son soutien moral au mouvent. Affichant sa compréhension pour les pilotes en grève, il écrit dans un communiqué que cela "montre une fois de plus combien la direction de Swiss accorde peu d'importance aux exigences du personnel".Swiss a lancé un appel aux grévistes pour que ces derniers reprennent le travail à 18h00 le même jour. "Faute de quoi, ils devront en tirer les conséquences", a dit devant les médias Manfred Brennwald, chef opérationnel de Swiss et président du conseil d'administration de Swiss European Airlines. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.