Grève à Swissmetal: réunion entre grévistes et direction déplacée

RECONVILIER - La situation est confuse dans le conflit de Swissmetal Boillat au 13e jour de grève. Prévue initialement à Reconviliers (BE), une rencontre entre des représentants du personnel et une délégation du conseil d'administration a été déplacée à Bienne.Mais seule la moitié de la délégation de grévistes a fait le voyage. Une dizaine d'autres représentants est restée à Reconviliers, de crainte que des camions ne viennent emporter du matériel.Les représentants de la direction sont emmenés par le président du conseil d'administration Friedrich Sauerländer, a indiqué plus tôt lundi le chargé de communication de Swissmetal. "Il ne s'agit en aucun cas de négociations". Selon lui, la délégation du conseil d'administration se rendait dans le Jura bernois pour "écouter les employés". Des représentants du syndicat Unia doivent également prendre part à la réunion.Au 13e jour du mouvement de grève, aucune issue ne semble encore se dessiner, malgré cette timide ébauche de dialogue. La direction et le conseil d'administration exigent la reprise du travail avant d'entamer des négociations. Les grévistes veulent eux obtenir d'abord des garanties concrètes sur la pérennité du site du Jura bernois.Les 320 employés de la Boillat ont entamé leur mouvement car ils estiment que le protocole d'accord signé en novembre 2004 et mettant fin à une première grève n'est pas respecté par Swissmetal. Ils dénoncent également le transfert de la fonderie du groupe sur le site de Dornach (SO). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.