Essoufflement dans le secteur de la construction en 2006

Le secteur de la construction a montré quelques signes d'essoufflement en 2006. La croissance des investissements y a nettement ralenti sur un an, en progressant de seulement 1,2% en termes nominaux, à 50,3 milliards de francs.Les dépenses se sont même contractées de 1,9% en termes réels, en tenant compte du renchérissement de quelque 3% observé dans la branche. La croissance devrait toutefois être plus forte cette année, a indiqué l'Office fédéral de la statistique dans un communiqué. En 2005, elle avait atteint 5,8%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.