Emploi: la Suisse connaît une forte pénurie d'emplois qualifiés

ZURICH - La Suisse subit encore une pénurie de talents. Malgré une amélioration en 2007, elle figure toujours dans le peloton de tête des pays européens affectés par cette situation. Quelque 37% des employeurs ont du mal à trouver du personnel qualifié.Dans le classement des profils les plus recherchés figurent en tête de liste les ouvriers qualifiés - tels que les électriciens, les maçons ou les charpentiers - ainsi que les ingénieurs, indique Manpower Suisse. Ils sont suivis des assistantes personnelles et administratives.Les techniciens, le personnel hôtelier et de restauration ou encore les spécialistes de la gestion et de la direction d'entreprises devancent les infirmières et les médecins. En Europe, la Suisse reste l'un des pays où les talents sont le plus difficile à recruter en dépit d'une amélioration par rapport à 2006 (48%)."Cette amélioration n'est qu'une légère accalmie", indique Charles Bélaz, directeur général de Manpower Suisse. La conjoncture encourage les employés à changer de travail, les employeurs ont intensifié leur recrutement et le libre passage des personnes a favorisé le recrutement à l'étranger."La situation reste très tendue et la pénurie de collaborateurs qualifiés demeure le défi majeur des employeurs ces prochaines années" a-t-il ajouté. L'enquête a été réalisée en janvier 2007 auprès de 753 entreprises.Dans huit pays européens sur douze, la pénurie d'emplois est aussi en diminution depuis l'an dernier. La France enregistre le taux le plus élevé (40%), suivie de la Suisse (37%), la Belgique (36%), la Norvège (35%) et le Royaume-Uni (34%). L'Allemagne (27%) et l'Espagne (33%) disposent d'un réservoir de candidats qualifiés en nette progression. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.