EADS devra payer 2,75 milliards pour acheter 20% de BAE Systems

PARIS - Le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS a annoncé qu'il devra débourser 2,75 milliards d'euros pour racheter la part de 20% du britannique BAE Systems dans l'avionneur Airbus. Il détiendra alors ce dernier à 100%.Cette annonce est intervenue quelques heures après un remaniement à la tête d'EADS et d'Airbus pour tenter de sortir de la crise qui secoue les deux sociétés depuis deux semaines, avec le départ du co-président d'EADS Noël Forgeard et du président du constructeur aéronautique Gustav Humbert.La banque d'investissement Rothschild, désignée pour "déterminer le prix en l'absence d'accord entre les deux parties", a déterminé que "le prix à payer par EADS pour la part de 20% de BAE Systems dans Airbus est de 2,75 milliards d'euros", indique le groupe, qui possède 80% d'Airbus, dans un communiqué.Le conseil d'administration d'EADS, qui avait le choix entre un règlement en espèces, en actions ou une combinaison des deux, a décidé de payer la transaction en espèces. En mars, EADS disposait d'une trésorerie de 5,5 milliards d'euros.La finalisation de la transaction reste sujette à l'approbation des actionnaires de BAE Systems.La montée à 100% au capital d'Airbus permettra à EADS d'intégrer plus fortement sa filiale à la structure organisationnelle du groupe, comme s'y est engagée sa direction dimanche. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.