Credit Suisse Group: le bénéfice net a progressé de 2 %

ZURICH - A l'instar de l'UBS, le Credit Suisse Group a dépassé les attentes des experts au cours du 3e trimestre, pourtant difficile, avec un bénéfice net en hausse de 42 %, à 1,92 milliard de francs. Sur neuf mois, la progression est de 2 %, à 4,747 milliards. Le Credit Suisse Group reste toutefois dans l'ombre de l'UBS. Le numéro un du secteur bancaire suisse a publié mardi les meilleurs résultats enregistrés sur trois mois. Au troisième trimestre, le bénéfice net a bondi de 71 % sur un an à 2,77 milliards de francs. De janvier à septembre, il a progressé de 27 % à 7,542 milliards. Le patron du Credit Suisse Group Oswald Grübel a néanmoins jugé satisfaisants les résultats de son groupe. Le CSG a bénéficié d'une hausse des activités clients et d'un environnement de marché actif, a-t-il expliqué. L'afflux net de nouveaux capitaux s'est inscrit à 19 milliards de francs au troisième trimestre. Ce montant dépasse aussi le consensus des analystes. Fin septembre, le CSG avait 1404,6 milliards d'actifs sous gestion, soit 4,7 % de plus que trois mois auparavant. L'argent est venu prioritairement d'Asie, mais aussi des affaires onshore en Europe, soit les fonds attirés par le CSG avec la gestion de fortune dans les pays de résidence des clients. Sur neuf mois, le total des produits nets a augmenté de 10 % à 46,67 milliards de francs. Les charges d'exploitation sont en hausse de 10 % à 20,32 milliards, et même de 18 % sur le seul 3e trimestre. Pour la fin de l'année, l'établissement s'attend à ce que l'économie mondiale demeure robuste, tout en prédisant un accroissement de la volatilité des marchés. Les taux d'intérêt devraient augmenter. Du côté de l'assureur Winterthur, le segment vie a affiché un bénéfice de 96 millions au 3e trimestre. Les activités non vie ont dégagé des gains de 190 millions, soit 4 % de moins que l'année d'avant. Les inondations en Suisse durant cette période ont affecté ce résultat de 72 millions de francs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.