Coop: chiffre d'affaires en progression de 0,6% à 14,1 milliards

BÂLE - Coop a réalisé en 2005 un chiffre d'affaires en hausse de 0,6% par rapport à 2004 précédente, à 14,1 milliards de francs. La performance du no2 suisse de la grande distribution intègre des baisses de prix qui ont atteint 2% pour tout l'assortiment. Le résultat, qui succède à une contraction de près de 3 % en 2004, est qualifié de réjouissant par le groupe bâlois, dans un contexte marqué par une pression constante sur les prix. Les programmes de réduction ont représenté pas moins de 280 millions de francs d'économies pour le consommateur. Globalement, le groupe a diminué ses prix sur plus de 800 articles. L'exercice écoulé s'est mieux terminé qu'il n'avait commencé à la faveur de l'embellie conjoncturelle apparue dès septembre, a précisé jeudi à l'ATS Karl Weisskopf, porte-parole de Coop. Le commerce de détail classique, chapeautant notamment les supermarchés, a réalisé un chiffre d'affaires de 9,5 milliards de francs, en recul de 1 %, sous l'effet de la concurrence qui frappe les magasins situés dans les régions frontalières. Ce canal, appelé Retail, a concédé des baisses de prix de 2,8 %, ce qui fait que les ventes exprimées en termes réels affichent tout de même une avancée de 1,8 %. Il comptait à la fin de l'an passé 805 magasins, un effectif qui comprenait douze nouvelles enseignes et la fermeture de treize succursales. La division Trading, avec les grands magasins Coop City, Brico+Loisirs, Import Parfumerie, Toptip/Lumimart (meubles et éclairage) et Interdiscount (tv, hi-fi), a pour sa part généré un chiffre d'affaires de 2,8 milliards de francs, en recul de 100 millions sur un an. Coop a consenti dans ce canal des baisses de prix supérieures à 3 % et subi un manque à gagner de 125 millions de francs s'expliquant par la fermeture de certaines enseignes, dont EPA. Au total, le groupe a enregistré plus de 358 millions de transactions avec sa clientèle, secteur Retail et Trading confondus. Le chiffre d'affaires des activités liées aux stations-service, à Coop Pronto (magasins d'appoint dans les stations-service) et Coop Vitality (pharmacies) s'est élevé à 1,3 milliard de francs, en augmentation de 22 %. A fin 2005, Coop disposait de 1437 points de vente en Suisse contre 1433 un an plus tôt. Le nombre des ouvertures s'est monté à 57, celui des fermetures à 53. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.