Converium dit n'avoir pas perdu de clients, malgré le raid de Scor

BERN - Le réassureur zougois Converium affirme n'avoir pas perdu de clients, malgré son avenir hypothéqué par le raid non sollicité lancé sur lui par son concurrent français Scor. La directrice (CEO) de la compagnie assure au contraire avoir obtenu "un important soutien".Dans une interview parue dans la "NZZ am Sonntag", Inga Beale affirme que la résistance de son groupe se verra dans les données sur le renouvellement des affaires, qui seront publiée dans le courant avril. Les objectifs ont selon elle été "atteints ou même dépassés".La CEO rejette une nouvelle fois l'offre publique d'achat (OPA) qualifiée d'hostile depuis son lancement. "L'offre française est inacceptable, parce qu'elle sous-estime la valeur de Converium", dit-elle. Cet avis est partagé par la majorité des actionnaires, continue-t-elle, en fondant cette affirmation sur la récente tournée effectuée auprès d'eux pour les convaincre de sa stratégie.Le raider hexagonal met sur la table 0,5 action Scor plus 4 francs en cash pour chaque titre Converium. Il contrôle déjà près de 33% de la compagnie zougoise.Mme Beale combat cette proposition en promettant une croissance substantielle du groupe. Et si cette expansion ne pouvait pas se réaliser, la Britannique propose aux actionnaires de leur ristourner des fonds. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.