Construction: le Bâlois Schmidlin en faillite - 747 emplois perdus

AESCH BL - L'entreprise bâloise de construction de façades Schmidlin est en faillite. Ses activitée sont suspendues avec effet immédiat. Le groupe, fortement surendetté, occupe 747 personnes dans le monde, dont 390 en Suisse.Le président du tribunal d'arondissement d'Arlesheim (BL) a engagé la procédure de faillite, a indiqué Schmidlin. Les fonds de l'entreprise, qui n'a réalisé aucun profit durable depuis dix ans, sont épuisés et les salaires de février ne seront pas versés.Aucun plan social n'est prévu, mais les employés d'Aesch (BL), où siège l'entreprise, recevront une indeminisation d'insolvabilité pour ce mois. Sur les 390 personnes qui travaillent en Suisse, 168 viennent du nord-ouest du pays, 188 d'Alsace et 34 d'Allemagne.Schmidlin est actuellement engagé dans 32 projets. La tour de Swiss Re à Londres fait partie des constructions les plus connues du groupe.Plusieurs éléments expliquent la faillite. L'entreprise a subi des pertes dans de grands projets. Elle a aussi fait des erreurs d'estimation de coûts qui n'ont été réglées qu'avec l'introduction d'un nouveau système de comptabilité. S'y est ajouté un trou de 13 millions de francs dans le cadre de projets en Angleterre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.