Carsten Schloter: un rachat de Sunrise est hors de question

BERNE - Il est hors de question pour Swisscom de racheter l'opérateur concurrent Sunrise, selon Carsten Schloter, patron du géant bleu. Une telle acquisition serait à peine possible au vu du droit de la concurrence. D'autres acteurs peuvent en revanche entrer en jeu.Une éventuelle reprise de Sunrise par Deutsche Telekom, qui fait l'objet de rumeurs depuis quelques temps, renforcerait T-Systems, filiale du groupe allemand qui est déjà active en Suisse, indique M. Schloter dans une interview à la "Neue Luzerner Zeitung"."Ce serait plus dangereux pour nous si Orange entrait en course", souligne le patron de Swisscom. Orange deviendrait alors un fournisseur complet dans la téléphonie fixe et mobile, et serait plus à même d'importer en Suisse la stratégie de sa maison-mère française. En outre, avec un plus gros chiffre d'affaires, il pourrait diminuer massivement la part de ses coûts.Carsten Schloter considère également comme une menace un éventuel rachat de Sunrise par Cablecom. Le câblo-opérateur zurichois pourrait lui aussi élargir son offre et abaisser ses charges. Swisscom examine de son côté plusieurs pistes en matière d'acquisitions. Mais M. Schloter ne donne pas de précisions concrètes sur l'état de la situation.Le prédécesseur de M. Schloter à la tête de Swisscom, Jens Alder, reprend au 1er novembre la direction de TDC, la maison-mère de Sunrise. Les cinq sociétés de participations qui ont racheté TDC en 2005 pour plus de 10 milliards d'euros (près de 16 milliards de francs) souhaitent accroître sérieusement la valeur du groupe. C'est pourquoi elles envisagent d'en vendre certaines parties. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.