Automobiles: DaimlerChrysler vend sa filiale Chrysler à Cerberus

FRANCFORT - DaimlerChrysler va céder 80,1% de sa filiale américaine Chrysler au fonds d'investissements new-yorkais Cerberus, mettant fin à l'une plus gros fusions transatlantiques jamais réalisées. La transaction se monte à 6,7 milliards de francs.Le groupe automobile allemand va garder 19,9% du capital du constructeur américain, largement déficitaire. L'ensemble des obligations de santé et de retraite de Chrysler, évaluées à 22 milliards de francs sera sorti des comptes de DaimlerChrysler.Pour sanctionner la vente de sa filiale américaine et son recentrage sur ses activités principalement en Allemagne, DaimlerChrysler va convoquer une assemblée générale extraordinaires pour changer son nom en Daimler AG.Daimler-Benz avait fait main basse sur Chrysler en 1998 dans une transaction présentée comme une fusion entre égaux mais qui était en fait un rachat de Chrysler pour environ 43,9 milliards de francs. En cédant le contrôle de sa filiale, Daimler se sépare de marques comme Chrysler, Dodge et Jeep. Il fait aussi une croix sur 78 milliards de chiffre d'affaires annuel, soit près d'un tiers de son activité et 80'000 salariés. Mais il se débarrasse avant tout d'un foyer de pertes.Depuis 1998, la filiale est confrontée aux Etats-Unis à une concurrence asiatique très agressive. Elle fait les frais d'une gamme en partie centrée sur les gros 4x4 (Jeep) alors que de nombreux automobilistes américains se tournent vers des véhicules moins gourmands en raison de l'envolée de l'essence. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.