Adecco veut supprimer environ 500 emplois

BERNE - Adecco, le géant vaudois du travail temporaire, veut supprimer quelque 500 emplois. Ces compressions d'effectifs devraient intervenir cette année et la suivante.La mesure s'inscrit dans le cadre de la concentration des services administratifs, a indiqué Klaus Jacobs, président du conseil d'administration et directeur général de la multinationale, dans une interview publiée dans la "Finanz und Wirtschaft".Parallèlement, des collaborateurs qualifiés engagés dans le recrutement de personnel fixe se verront attribuer des tâches de placement temporaire de spécialistes.Ces deux mesures auront, selon Klaus Jacobs, un impact positif sur les résultats. "En développant le placement de personnel spécialisé, non devrions considérablement améliorer notre marge brute", a-t-il indiqué.Selon les chiffres publiés mercredi, Adecco a dégagé un bénéfice net de 100 millions d'euros (156 millions de francs) au 1er trimestre, en hausse de 59% sur un an et nettement supérieur aux prévisions des analystes. Le chiffre d'affaires a augmenté de 15% à 4,7 milliards d'euros. Le résultat d'exploitation a gagné 37% à 149 millions d'euros.Le groupe a aussi confirmé ses objectifs précédents. Ces prochaines années, Adecco entend améliorer en moyenne son chiffre d'affaires de 7% à 9% par an et d'améliorer durablement d'ici à 2009 sa marge d'exploitation à plus de 5%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.