Fin du 36e Paléo Festival: la boue plombe les finances

"Paléo pluvieux, Paléo heureux". Par ces mots, son patron Daniel Rossellat a souligné l'excellente ambiance qui a régné durant six jours, malgré la pluie. Les "sourires de 230'000 festivaliers" n'ont cependant pas suffi à remplir les caisses. Le chiffre d'affaires a reculé de 12%.A l'heure de clore l'édition 2011 et alors qu' Eddy Mitchell et Jamel Debbouze étaient attendus en soirée, M. Rossellat a souligné dimanche la "solidarité" dont a fait preuve le Paléo Festival cette année. Face aux 62 millimètres de pluie tombés durant la semaine et la boue omniprésente, "du jamais vu en 35 ans", l'ambiance était encore plus chaleureuse que d'habitude. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.