Peinture: Rome s'abandonne à la fulgurance de l'univers du Caravage

Un enchantement digne de la caverne d'Ali Baba: Rome consacre une exposition-événement au Caravage (1571-1610), le peintre maudit qui défraya la chronique de son temps aussi bien par sa vie privée tumultueuse que par son talent révolutionnaire.Pour le 400e anniversaire de sa mort, 24 des 64 toiles réalisées par le maître au cours de ses 39 ans d'existence ont été réunies aux Ecuries du Quirinal, situées en plein coeur de la Ville éternelle, qui abrite en outre 15 autres de ses oeuvres disséminées dans ses églises et musées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.