Après "Hemingway", PPDA accusé de plagiat par une de ses "ex"

Patrick Poivre d'Arvor, qui se débat déjà avec des accusations de plagiat dans sa biographie d'Hemingway, doit comparaître le 9 février devant la justice pour "contrefaçon", cette fois pour son roman "Fragments d'une femme perdue" (Grasset, 2009). C'est ce que révèle mardi lexpress.fr.L'ancien présentateur vedette du 20h00 de TF1 est attaqué par Agathe Borne pour violation de la vie privée et contrefaçon - le terme juridique qui désigne le plagiat - pour avoir emprunté dans son roman, en grande partie épistolaire, de longs passages signés de sa main, précise l'hebdomadaire en ligne. L'affaire sera examinée le 9 février par la 17e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.