Berlin ouvre son 61e Festival de cinéma en pensant à Jafar Panahi

Berlin, qui fêtait jeudi l'ouverture de la 61ème Berlinale avec le dernier film des frères Coen, a gardé une chaise vide pour Jafar Panahi. Le cinéaste iranien, membre du jury, n'a pas pu quitter Téhéran où il est assigné à résidence.Après la projection hors-compétition jeudi soir du western des frères Ethel et Joel Coen, "True Grit", qui inaugure ainsi sa carrière européenne, seize films au total concourront à partir de vendredi pour l'Ours d'Or. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.