Une étude sur les conditions de travail des infirmières

Des infirmières romandes fatiguées, mais plutôt contentes de leurs conditions de travail. C’est la conclusion d’une étude menée par l’Université de Neuchâtel. Des psychologues du travail ont interrogé plus de 1'500 infirmières dans 17 hôpitaux ou cliniques de Suisse romande.

Dans l’ensemble, le personnel soignant est satisfait, mais plus de 20% pensent régulièrement à quitter leur poste. Les analyses menées par les chercheurs désignent l’épuisement professionnel comme l’une des principales sources d’insatisfaction susceptible de conduire à la démission. Un tiers des soignants se sentent moyennement ou fortement épuisés émotionnellement à cause de leur travail. /mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.