Damas sommé de retirer ses chars d'ici le 10 avril

Le régime syrien a intensifié ses assauts jeudi contre les rebelles au moment même où l'ONU confirmait que Damas avait jusqu'au 10 avril pour retirer ses chars des villes. Un cessez-le-feu total interviendrait 48 heures plus tard.Jeudi, l'armée a attaqué Douma, près de Damas, et bombardé des localités des provinces de Homs (centre), Idleb (nord-ouest), Alep (nord) et Deraa (sud). Ces attaques auraient provoqué la mort de 18 civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), basé à Londres. /SERVICE
Partager
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.