Mordue par une vipère au Landeron

Une vendangeuse a été mordue par une vipère péliade dimanche au Landeron. Conduite aux urgences de l’hôpital Pourtalès, cette habitante de Bôle a découvert que l'établissement ne disposait pas d’antivenin.
Selon les quotidiens neuchâtelois, les morsures de vipère sont très rares en Suisse, surtout à Neuchâtel, raison pour laquelle l'hôpital ne dispose pas d’antidote.
Si besoin est, il s’en fait livrer par un autre hôpital en trente minutes. Un laps de temps suffisant pour ne pas mettre la vie du patient en danger. /sm
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.