La transparence devient un droit

Le fonctionnement de l’Etat n’aura bientôt plus de secrets pour personne. Le 1er octobre, entrera en vigueur la loi sur la transparence des activités étatiques.
Cette loi donnera le droit à toute personne de réclamer des documents officiels auprès du Pouvoir judiciaire, ainsi que des autorités cantonales et communales.
Des exceptions sont prévues dans la loi: l’accès aux documents pourra être refusé lorsqu’un intérêt public ou privé prépondérant l’exige. Des informations sur la sécurité d’un événement public ne seront, par exemple, pas dévoilées pour protéger la sûreté de l’Etat.
En dehors de ces exceptions, les particuliers pourront faire valoir leur droit à la transparence auprès des autorités judiciaires. La loi s’applique également à l’accès aux séances publiques. /cr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.