La pédiatrie hospitalière sera bien centralisée

Feu vert politique au regroupement de la pédiatrie hospitalière, dans le canton de Neuchâtel: le Conseil d’Etat a annoncé aujourd’hui sa décision de créer un site unique mère-enfant, à Neuchâtel ou à La Chaux-de-Fonds. Le gouvernement entre donc en matière sur les propositions formulées le mois dernier par Hôpital neuchâtelois, largement appuyées par les professionnels.

Deux des trois maternités existantes sont donc appelées à fermer, dont à coup sûr celle du Val-de-Travers, à Couvet.

Pour les parents, rien ne va changer d’ici la fin de l’année. Dès le 1er janvier 2008, la pédiatrie hospitalière sera centralisée de manière provisoire à Pourtalès. Les deux autres maternités continueront d’assurer les grossesses sans risque.

Le Conseil d’Etat prendra sa décision sur la localisation du site mère-enfant le printemps prochain. Une phase de transition de un à trois ans est prévue pour adapter l’hôpital choisi.

Roland Debély, le chef de la santé, se dit sensible à l’équilibre régional et demande à Hôpital neuchâtelois de proposer une nouvelle répartition des missions dans le canton. Pour appuyer sa démarche, il va créer un groupe d’accompagnement, comprenant des représentants des villes et du Val-de-Travers, des milieux politiques, du monde médical et des associations de personnel.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.