L'avenir de l'école de Derrière-Pertuis en mains bourdonnes

Le Conseil général de Dombresson maintient sa décision de se désengager de la convention sur l’Ecole intercommunale de Derrière-Pertuis.
Les membres du législatif bourdon ont rejeté hier soir l’initiative déposée au mois de mars par les partisans de l’Ecole de la Montagne.
Désormais, c’est au peuple de trancher dans cette affaire. Le Conseil communal doit convoquer une votation populaire dans un délai de six mois.
Le retrait de la convention de la commune de Dombresson avait condamné l’école de Derrière-Pertuis, faisant passer le nombre d’élèves de 14 à 5.
Le collège a été officiellement fermé par l’Etat de Neuchâtel. Mais sept élèves y sont scolarisés depuis la rentrée «sauvage» du mois d’août.
Un recours au Tribunal fédéral est toujours pendant. /cr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.