Epizootie au Locle: rucher détruit

L’épizootie de la loque américaine est à l’origine de la destruction d’un rucher au Locle. Deux foyers ont été découverts chez un apiculteur.

C’est le Service vétérinaire cantonal qui a ordonné la mise à feu du rucher pour éviter la propagation de la bactérie.

La loque américaine est une bactérie qui s’attaque aux larves des abeilles et les détruits.

Sept autres ruchers, dans les environs de l’élevage touché, ont été placés sous séquestre pour éviter une éventuelle contamination.

Cette mise sous séquestre durera jusqu’au printemps 2008. Il sera alors temps de vérifier si les ruchers sont en bonne santé, avant de lever la mesure.

L’apiculteur, dont le rucher a été détruit, n’est remboursé qu’à 90% par le canton. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.