Chinoiseries à la pension Beauregard

Quel point commun entre le Val-de-Travers et la Chine? Le commerce, horloger en particulier, qui a fleuri au 19e siècle. Le plus connu est celui entrepris par les Bovet «de Chine», qui ont exporté leurs montres avec un grand succès.

Pendant la même période, les horlogers neuchâtelois ont ramené bon nombre d’objets typiques de la Chine. C’est ce que propose de découvrir une exposition, à la pension Beauregard à Fleurier.

Intitulée «la Chine de cœur à cœur», cette exposition a été montée  à Porrentruy. Y sont évoqués des thèmes comme la calligraphie, la porcelaine, le thé ou les arts martiaux. Elle est aujourd’hui présentée au public neuchâtelois, enrichie pour l’occasion de plusieurs objets conservés dans la région.

Pour mieux comprendre la sensibilité chinoise, le Musée régional du Val-de-Travers organise une conférence et une visite guidée ce dimanche à 17 heures, en présence de la conservatrice Laurence Vaucher et d’une Chinoise installée à La Chaux-de-Fonds. /jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.