La FAJI soutient la HE-Arc

La Fondation Arc jurassien industrie veut promouvoir les métiers de l’ingénierie.
 
Pour ce faire, son président François Frôté, deuxième à partir de la gauche, et Raymond Stauffer, à sa droite, membre de la FAJI, ont remis lundi matin à Neuchâtel un chèque de 200'000 francs à la Haute école Arc. Le conseiller d’Etat en charge de l’éducation du canton de Neuchâtel, Philippe Gnaegi, premier à partir de la gauche, et Brigitte Bachelard, la directrice générale de la Haute Ecole Arc, ont réceptionné ce chèque.
 
Cette somme sera affectée, sur une durée de trois ans, à des actions visant à revaloriser le métier d’ingénieur. Le but est de faire passer le nombre d’étudiants de 300 actuellement, à 500 à moyen terme.
 
La FAJI a aussi présenté lundi matin un manifeste pour une HE-Arc adaptée aux besoins des industries de l’Arc jurassien. Le texte se décline en sept points : des métiers adaptés, une multidisciplinarité, une technologie de proximité, un campus technologique, une ouverture au monde, un rayonnement et une vision globale et locale.
 
A noter encore que la Haute école Arc a obtenu vendredi passé sa certification ISO 9001. /sma
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.