Premier succès pour le projet de fusion ABC

L’impôt de solidarité voté par le Grand Conseil coûtera cher à la commune d’Auvernier.

Le législatif a accepté hier le budget 2010 qui prévoit un excédent de charges de 300'000 francs. Une somme à laquelle il faudra encore ajouter le montant de la contribution extraordinaire de solidarité, qui devrait s’élever à 106'000 francs. Le Conseil communal devra emprunter pour financer ses futurs investissements. Il ne prévoit pas pour le moment d’élever le coefficient fiscal.

A titre de comparaison, le report de charges sur les communes proposé par le Conseil d’Etat neuchâtelois aurait coûté 114'000 francs à Auvernier à comptabiliser sur deux exercices.

Le Conseil général a en outre accepté de faire un pas vers la fusion avec les communes de Bôle et de Colombier en acceptant le rapport d’information de l’exécutif.

Les législatifs de Bôle et de Colombier se prononceront sur cette même étude dans deux semaines. /cre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.