Le Canton tient son budget 2010!

GCLe Canton de Neuchâtel s'est doté d’un budget pour l’année 2010.
 
Après des débats intenses, le Grand Conseil neuchâtelois a accepté le texte mercredi peu avant 18h, par 66 voix contre 31.
 
Le projet remodelé affiche un excédent de charges légèrement inférieur aux 34 millions de francs initialement prévus. De quoi flirter avec le mécanisme de frein à l'endettement, puisque la marge est de 150'000 francs en dessous de la limite autorisée.
 
Un impôt solidaire
 
Une mesure a permis d'obtenir un compromis dans l'hémicycle: le remplacement des reports de charges sur les communes par un impôt de solidarité à hauteur de 8 millions de francs sur une année uniquement.
 
Les députés ont aussi réévalué à la hausse les revenus fiscaux, notamment des personnes morales. Résultat: neuf millions et demi de francs supplémentaires vont adoucir plusieurs mesures d’austérité. 
 
Près d'un million pour les lycées
 
Les échelons de salaires seront retenus par le Conseil d’Etat pour une année seulement. Une limite inscrite dans la loi. Les lycées recevront 900'000 francs pour corriger les mesures anti-pédagogiques annoncées à la rentrée par le chef de l’éducation, Philippe Gnaegi. Il s’agit d’éviter une diminution des classes à option et l’augmentation du nombre d’élèves par classe.
 
La pilule est aussi moins amère pour les établissements spécialisés. Leurs subventions ne baisseront que de 5% lieu des 10 budgétés au départ. Le régime minceur sera également moins drastique que prévu pour les bourses d’études.
 
Les organisations caritatives, le Centre social protestant et Caritas ne perdent pas le soutien du gouvernement pour leur action contre le désendettement. Enfin, ce même gouvernement peut compter sur 500'000 francs pour d’éventuels investissements. /gdw
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.