Une pétition contre le centre de requérants d’asile du Plateau de Diesse

Le Conseil communal de Lamboing invite la population à signer une pétition contre l’ouverture d’un centre de requérants d’asile sur le plateau de Diesse. Un centre qui doit accueillir 200 ressortissants étrangers dès le mois de mai sur l’ancien site du village de vacances de la Montagne de Douanne.
 
L’exécutif communal de Lamboing reproche aux autorités cantonales de ne pas l’avoir informé du projet et d'avoir été mis devant le fait accompli alors que le futur centre sera situé à moins d’1km de la commune. Il s’inquiète des conséquences pour l’image de la commune, mais aussi pour l’économie et le tourisme.
 
Une séance d’information concernant l'ouverture du centre de requérant d'asile a lieu mardi prochain à 20h au complexe communal du Cheval-Blanc à Lamboing en présence des responsables de l’Office des migrations et de l’Association Asile Bienne-Seeland.
 
Le sujet rebondit aussi devant le Grand Conseil. Le député de Tavannes Jean-Pierre Aellen a déposé une interpellation. Les députés Irma Hirschy de Moutier et Marc Früh de Lamboing vont également profiter mardi prochain de l’heure des questions pour aborder le sujet.
 
Le service cantonal des migrations ignorait mardi qu'une pétition circulait contre l'ouverture du centre. Pour les autorités, aucune pétition n'a eu le poids d'empêcher l'ouverture d'un tel espace pour requérants.On comprend l'inquiétude de la population, on veut aussi la rassurer. Le service des migrations attend de savoir combien de nouveaux demandeurs la Confédération attribuera au canton avant de transférer éventuellement des requérants de Bienne sur le Plateau de Diesse. /ve+amy
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.