Toujours pas de verdict dans l'affaire des chevaux maltraités

Affaire de chevaux présumés maltraités devant le tribunal de police du Locle. En février dernier, le vétérinaire cantonal intervenait sur les hauteurs du Val-de-Travers pour évacuer onze équidés appartenant à un agriculteur de La Brévine. Une intervention qui a eu lieu à la suite d’une dénonciation faite par le Refuge de Darwin, une association genevoise de défense des chevaux maltraités.

Lors de l’audience de lundi, un vétérinaire a affirmé que les animaux n’avaient pas de blessures visibles au moment des faits et qu’ils ne souffraient pas de malnutrition. Une version qu’a contesté la fondatrice du Refuge de Darwin.

En l’absence de l’employée du service vétérinaire cantonal appelée à témoigner, le tribunal n’a pas rendu de jugement. Une nouvelle audience aura lieu en novembre. /mve

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.